Pêche à la Mouche

Technique à part entière, la pêche à la mouche requiert discrétion et observation. Discrétion parce que l’on s’attaque probablement aux poissons les plus méfiants des eaux douces mais aussi observation parce qu’il vous faudra savoir si le poisson se nourrit en surface (gobage) ou sous l’eau (absence de gobage) et adapter son montage et ses imitations d’insectes, nymphes, sèches,… en fonction de ses observations.
De nos jours cette technique ne se limite plus uniquement aux salmonidés mais permet également de se mesurer à des poissons beaucoup plus imposants en eaux douces (brochet) comme en milieu salin (bar, bonefish, tarpon etc..).

Les nouveautés dans le rayon

Les bonnes affaires !

Les meilleures ventes